Forum de jeu de rôle sur l'Europe post-potterienne.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum !

  • Les inscriptions sont ouvertes, pour toutes questions, n'hésitez pas à postez ICI
  • Intrigues en cours, consultez les revues de presses

  • Partagez | 
     

     Magdalena Wolf [U-C]

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    Magdalena Wolf

    avatar

    Nombre de messages : 1
    Date d'inscription : 20/08/2009

    Informations complémentaires
    Relations:

    MessageSujet: Magdalena Wolf [U-C]   Jeu 20 Aoû - 9:19

    Etat civil
    Nom : Wolf
    Prénom : Magdalena Rosa Amélie Mia
    Surnom HJ :
    Date de Naissance : 22 juillet 1974
    Nationalité : Française / Allemande
    Etat Matrimonial : Célibataire, sans enfant, un chat
    Dernier lieu de résidence connu : Paris, un appartement sous les combles d'un immeuble ancien
    Profession : Apothicaire

    Dossier médical
    Age : 30 ans
    Poids approximatif : 55 kilogrammes
    Taille approximative : 1 mètre 60
    Signes distinctifs: Des tatouages sur le visage, en dessous de l'œil gauche et sur le front à droite et d'autres placés ailleurs, mais ceux-là, il y a peu de chance que vous les voyiez un jour. Les doigts de ma main droite, sauf le pouce, n'ont plus d'empreintes digitales, en étant petite j'ai posé mes doigts sur le chaudron (bouillant!) de mon père, et pschiii

    Dossier psychologique
    Caractère général [i](environ 50-100 mots)
    :
    Education - Principes (environ 50 – 100 mots) :
    Passions – Hobbies – Phobies (environ 50 – 100 mots) :
    Autre (facultatif) :

    Historique

    Dossier scolaire
    Lieu d’étude : Beauxbâtons, bien sûr
    Notes aux BUSEs:
    Astronomie: EE
    Botanique: EE
    Défense Contre Les Forces Du Mal: A
    Histoire de la magie: A
    Métamorphose: O
    Potions: O
    Sortilège: O
    Arithmancie: EE
    Divination: P
    Runes Anciennes: EE
    Soins aux créatures magiques: O

    Notes aux ASPICs:
    Botanique: EE
    Métamorphose: O
    Potions: O
    Sortilège: O
    Arithmancie: EE
    Runes Anciennes: EE

    Dossier Professionnel
    Apprentissage : A la fin de mes études, je suis partie visiter le monde, et je n'ai donc pas d'apprentissage particulier
    Professions exercées : Mes voyages m'ont permit de découvrir toute sorte de métiers à travers le monde, je n'ai jamais eut de place fixe, encore aujourd'hui d'ailleurs. J'ai travaillé comme vendeuse chez Gaichiffon, dans une animalerie à Sao Paulo, Soigneur de Dragon dans une banque au Caire, Potionniste médical en Allemagne, Enchanteurs de métaux en Chine, Vendeurs de Glaces, Libraire et plusieurs fois Apothicaire en Italie, France et Allemagne.
    Casier Judiciaire: Ne me faites pas rire...
    Autre : Rien à Signaler

    Texte personnel

    Voyage dans la passé et une boîte en fer


    PLOP !!!
    Le transplanage m’était toujours aussi désagréable, alors que je reprenais mes esprits, je vérifiais mentalement si je n’avais pas oublié un de mes membres en route. J’ouvris enfin les yeux, c’était bien là, malgré la pénombre, je reconnaissais l’endroit, en arc de cercle, qui donnait le tournis, il y avait toujours cette vielle table sous la fenêtre, qui je le savais donnait sur rien, ou plutôt si, sur une immensité d’eau, je pivote à 45° dégrée, je voyais maintenant l’escalier qui menait aux chambres et à l’atelier de mon père… en parlant de mon père, je baissa les yeux et je découvrit à mes pieds, accrochés à mes jambes, un énorme matou tigrée, avec un anneau en or à l’oreille gauche. Agitant légèrement ma jambe droite, le chat se décrocha et me regarda avec une lueur de malice les yeux, ils étaient bleus et ressemblait aux miens. Je n’étais pas fâché, mais j’essayai tout de même de le paraître
    « Papa !! Je t’avais dit de ne pas venir »
    Je soupire, il n’en faisait toujours qu’a sa tête,, il me regarda et sa bouche s’ouvrit légèrement, un semblant d e sourire ou mon imagination, peut-être, je souris à mon tour… Eh, oui vous ne rêvez pas, vous venez de faire la connaissance de mon père, Archibald, le « noble intrépide », ce prénom lui correspond parfaitement. Cela peut-paraître étrange, mais ne vous inquiétez pas avant d’être un chat, c’était un humain, et un sacré humain, têtu comme mule, depuis 4 ans, il est resté en chat, c’est un Animagus, il croit être recherché par les Mangemorts et à décidé de se cacher sous cette forme. Depuis, il me suit comme mon ombre et impossible de lui faire reprendre sa forme originelle. Le voilà qu’il se sauve, sûrement à la recherche d’une souris… enfin. Je décide de partir, je ne veux pas le voir faire ça, c’est aussi désagréable que de transplaner.
    Je prends les escaliers, si familier, alors que ma main parcourt le mur humide, je me remémore, quelques souvenirs enfuis, c’est ici que pour la première fois, j’ai utilisé mes pouvoirs magiques, je me rappelle encore avoir glissé sur une flaque d’un liquide non identifié, c’était courant chez moi, mon père, maladroit, avait la fâcheuse habitude de renverser ses fioles de potions, enfin je m’égare. Après avoir glissé, tout cela s’est passé très vite, j’ai fait apparaître un énorme coussin au palier suivant, et je m’en suis sortir indemne, car je crois que j’aurais roulé jusqu'à la cave sinon.
    Je pousse bientôt une lourde porte en bois, ma chambre, qui est resté intact, un lit, une armoire, un bureau et une petite fenêtre près du bureau, les carreaux sont cassés et l’air s’engouffre dans la pièce, l’odeur de l’eau salée atteint mes narines. Je me dirige vers l’armoire, que j’ouvre, la poignée de la porte me reste presque dans la main, je n’y prête pas attention. Je remarque les vêtements trop courts pour moi, maintenant, et je me penche vers le fond de l’armoire, je retire le fond, et déloge au passage une famille d’araignée. Je trouve enfin ce que je veux, une vieille boîte en fer, un peu rouillée, mais on devine ses couleurs passés, rose criard, la couleur de mon équipe de Quidditch préférée, les Tapesouafles de Quiberon.
    Lorsque j’ouvre la boîte, je découvre un livre relié en cuir, avec un hippogriffe dessus, mon journal intime. Aussi loin que je m’en rappelle, il a toujours été caché ici depuis que mon père me l’a offert pour mes 11 ans jusqu'à maintenant. A côté, il y a quelques lettres et plusieurs objets qui me tiennent à cœur. Je concentre mon attention sur le livre, que j’ouvre en première page il y a trois photos, ma mère enceinte de moi, mon père, et moi-même à un peine un an. Les photos sont en noir et blanc, ma mère sourit inlassablement à l’objectif en caressant son ventre rebondie, je lui ressemble beaucoup, seul la couleur des yeux changent. Mon père est assit à son bureau et comme toujours, il travaille sur ses recherches, il tourne la tête vers l’objectif et sourit. Et moi, je gazouille sur le dos, dans mon berceau, j’essaye d’attraper avec mes petites mains le mobile au dessus de ma tête.
    Je tourne la page, il y a maintenant un petit mot en écriture violette, les lettres sont finement formés, il y a une petite tache d’encre au-dessous du mot. Je connais ce message par-cœur
    Citation :
    « Ma chère Magdalena, tu as bien grandi, je suis si fière de toi, tu vas faire ton entrée à l’école Beauxbâtons dans quelques semaines et j’ai jugé bon de t’offrir pour ton anniversaire ce journal. Tu sais que dans la famille Wolf, c’est une tradition, chaque membre de la famille possède un livre comme celui-ci, c’est en quelques sortes ses mémoires, mais écrites jour après jour. J’ai prit soin d’écrire au début de ce livre, ton histoire avant que tu ne viennes au monde, je parle bien sûr de ta mère, et te révèle quelques secrets que j’ai toujours gardé pour moi, mais maintenant tu es grande, ma chérie.
    PS ; j’ai prit soin d’installer un sortilège anti-intrusion, quiconque, autre que toi, et qui n’a pas la permission d’ouvrir ce livre aura la chance (ou plutôt la malchance) de se transformer en crapaud ! Encore un joyeux anniversaire, Lena »
    Je souris, mon père adorait ce sort et en mettait un peu partout pour protéger ses affaires, je me rappelle encore de la fois où ma vielle Tante Mona avait feuilleté le livre de cuisine préféré de mon père et qu’elle s’était transformé en crapaud rouge de Madagascar. Je crois qu’elle ne lui a jamais pardonné. Je tourne ensuite une page, elle est couverte d’une fine écriture violette, je commence à lire.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
     
    Magdalena Wolf [U-C]
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Draculaura & Clawd Wolf - Basic II [School's Out/Back to...]
    » (F) JEUNE FEMME ESCROQUÉE/LIEN COMPLIQUE - Giza Lagarce, Kristina Romanova, Magdalena Zalejska.
    » Clawd Wolf - Sweet 1600
    » (f) magdalena zalejska (elkpaw) - libre
    » Réfrigérateur

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Europa Nox :: Bureau d'Immigration :: Registres :: France-
    Sauter vers: