Forum de jeu de rôle sur l'Europe post-potterienne.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum !

  • Les inscriptions sont ouvertes, pour toutes questions, n'hésitez pas à postez ICI
  • Intrigues en cours, consultez les revues de presses

  • Partagez | 
     

     Lord Voldemort - Ministre de la Magie Britanique

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    Lord Voldemort
    *Ministre de la Magie*
    ¤Grand Méchant Serpent Chauve et Gris¤

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 48
    Age : 87
    Localisation : Ministère de la Magie, Londres
    Date d'inscription : 08/11/2008

    Informations complémentaires
    Relations:

    MessageSujet: Lord Voldemort - Ministre de la Magie Britanique   Dim 9 Nov - 23:16

    Etat civil

    Nom : Lord Voldemort
    Date de Naissance : 31 Décembre 1926
    Nationalité : Anglaise
    Etat Matrimonial : Célibataire, asexué diraient certains.
    Dernier lieu de résidence connu : Manoir Jedusor
    Profession : Ministre de la Magie


    Dossier médical

    Age : 77 ans.
    Poids approximatif : Ca vous regarde ?
    Taille approximative : Plus grand que vous, toujours… Puisque vous êtes à genoux devant lui.
    Description Physique : Ah ! Ah ! On aborde les choses sérieuses. Bon, soyons clairs : Lord Voldemort est laid. Il est relativement grands, plutôt décharné et il n'est pas très bien formé. Lorsqu'il était jeune, c'était un homme d'une très grande beauté qui charmait les gens par son physique. Aujourd'hui c'est son aura qui attire ses serviteurs et plus son aspect qui, lui, est devenu repoussant. Impossible de savoir ce qui marque en premier quand on le voit entre son visage et la couleur de sa peau… Effectivement, il n'est ni blanc ni bronzé, il a une teinte verdâtre tendant vers le gris, il a l'aspect d'un cadavre vivant. Ses mains sont d'une finesse à faire peur tout comme le reste de son corps : il a uniquement la peau sur les os. Cela se remarque encore plus sur son visage puisqu'il n'a pas de nez. Celui-ci se résument à deux petites fentes verticales qui font office de narines. Sa bouche semble dépourvue de lèvre et a toujours un accent méprisant et supérieur. Quant à ses yeux, leur blanc à totalement disparu. Ils sont rouges. Uniquement rouges. Un rouge étincelant, transperçant, cruel. Et la pupille sombre qui se détache de ce carmin ne semble pas humaine, elle est verticale comme celles d'un chat ou d'un serpent. Son crâne est totalement dégarni, lisse de tout cheveux et de tout poil (il n'a pas de cils, non plus, ni aucune pilosité sur tout le reste du corps). Sa voix est sifflante et glaciale, condescendante. Enfin, en ce qui concerne son style vestimentaire, il est assez simple. Il se contente le plus souvent de porter une longue robe noire avec un capuchon qui descend jusqu'à cacher ses pieds. Quand il se déplace, il donne souvent l'impression de glisser sur le sol mais il se trouve que c'est parfois le cas : il se surélève de quelques centimètres et plane tranquillement pour se déplacer. Il trouve cela moins fatiguant. Son corps tendant de plus en plus à maigrir et à s'affaiblir, il se laisse de plus en plus porter par la magie. C'est son esprit qui fait sa force, pas son physique.
    Handicaps : Notre cher Voldy ignore la destruction de tous les horcruxes. Il est persuadé que la Bague, la Coupe, le Diadème et le Médaillons sont encore actifs.
    Maladies chroniques ou risques génétiques : Il s'agit d'un ressuscité décharné, je vous rappelle… Un homme qui cherche à vaincre la mort. Pour le moment, sa maladie, c'est d'être mortel. Mais il espère bien guérir un jour.
    Signes distinctifs : La peau grise et les yeux rouges c'est pas suffisant ? Bon… Alors ajoutons qu'il a une aura a vous glacer le sang. Notons aussi qu'il est Fourchelang, qu'il est un Legillimens (et Occlumens, l'un n'allant pas sans l'autre) très puissant, qu'il sait "voler" sans balais et qu'il peut se transformer en fumée pour passer par les étroits passages. (Est-il vraiment humain ?)


    Dossier psychologique

    Caractère général : Soyons honnête, on ne peut pas vraiment dire que Lord Voldemort a un caractère très facile. Il a une forte tendance à l'irritabilité et aux gestes impulsifs… Par exemple, le moindre petit manquement est corrigé par un sortilège d'Endoloris. La présence à moins d'un mètre de lui d'un être qui a du sang moldu dans les veines se traduit souvent par un sortilège de mort… Mis à part ça, c'est un homme calme, très calme, trop calme… Qui est sujet a des colères froides voir glaciales et terriblement dangereuses. Il utilise son aura de peur et sa prestance pour ancrer son autorité et se faire respecter. C'est un homme dominateur et autoritaire qui ne connaît pas les sens des mots pitié et amour.
    Qualités : Lord Voldemort est avant tout un meneur d'hommes. Il délègue les tâches et organise les actions. Il dégage une aura et une présence qu'on ne peut que respecter et ses hommes le suivent en lui faisant une confiance absolue. C'est un homme d'un grand pouvoir mais qui n'en abuse pas. Il a même tendance à ne presque plus utiliser la magie tellement les gens, la sachant puissante, font en sorte qu'il n'ait pas à le faire. Enfin, c'est un homme magnanime : il tue beaucoup moins qu'il le devrait. Effectivement, quand quelqu'un lui manque de respect ou le déçoit, le plus souvent, il se contente de punir mais n'ôte pas la vie. Il croit que les gens qui l'ont déçu seront capables de se rattraper. Il a confiance en la force de la pureté du sang.
    Défauts : C'est un homme froid et cruel (sans blague ?), impulsif et violent qui ne tolère pas qu'on lui résiste. Il est sans pitié. Dans ses défauts, on peut dire qu'il est laid, mais nous y reviendrons plus tard. Il est aussi très manipulateur et sournois. Quand il veut quelque chose, il fera tout ce qui est en son pouvoir et quels que soient les moyens pour l'obtenir.
    Education – Principes : Jeune, Voldemort a grandi dans un orphelinat moldu… et c'était pas le Club Med dans cet orphelinat. Déjà fallait se battre pour avoir à manger mais en plus il fallait faire son lit tous les jours ! (vous imaginez pas le calvaire, vous qui dormez avec une couette) Ah oui, il devait aussi laver sa chambre et manger de l'huile de fois de morue tous les jours. Eurk. Et puis il y avait les cours. Il fallait être sage et silencieux, il fallait être obéissant et parfait… Notre pauvre petit sorcier abandonné chez les moldus à vécu à la dure. Ils l'ont bien fait souffrir, mais maintenant il le leur rend au centuple (au moins). Mais en fin de compte, cette éducation stricte, il s'en est servi pour être un élève modèle à Poudlard et faire croire qu'il était tout gentil et inoffensif… Mais je suppose que nous aurons l'occasion d'en reparler plus tard.
    En ce qui concerne ses principes de vie… sa moral… Elle ne vient pas de son éducation en fait… Lord Voldemort est d'une grande morale… Mais elle lui est propre. La grande valeur qu'il respecte est celle de la pureté du sang. Pour lui, tous ceux qui n'ont pas le sang pur ne sont que des vermines, des animaux, des bêtes… Et les animaux sont fait pour être dressés, devenir obéissants et servir leur maître sans broncher. De plus, un animal qui est inutiles est éliminé. Cela n'est absolument pas contre la morale, n'est-ce pas ce qu'on fait avec les chevaux blessés ? Et bien, c'est pareil. Si un animal ne peut pas servir, il sera tué pour permettre à d'autres de se rendre utiles. Rien d'immoral là dedans. En ce qui concerne les humains, il a un grand sens de la justice… Sa justice, celle qu'il a dictée. C'est donc un homme très juste qui s'inquiète de la pérennité de son espèce et de la paix qu'il a instaurée. En fait, Lord Voldemort est un héros qui a permis au monde des sorciers d'entrer dans une nouvelle ère de paix et de justice. Il est injuste que les humains soient considérés au même titre que les animaux, les bêtes ont donc été chassées des écoles et autres institutions importantes telles que le Ministère. C'est un homme qui pense à l'avenir avant tout.
    Passions – Hobbies – Phobies : Lord Voldemort est un homme sérieux qui ne passe pas beaucoup de temps à s'amuser. Il n'est pas un grand fan de Quidditch ni de tous ces sports d'équipe. Il n'a pas vraiment beaucoup d'humour non plus. Néanmoins, cela ne l'empêche pas de s'accorder des moments pour lui, des pauses où il se fait plaisir. Dans ses cas là, il préfère les plaisirs solitaires… Oh ! Ne vous méprenez pas… En réalité, il torture des animaux. Vous savez, ceux dont on a parlé tout à l'heure, ceux qui ne méritent pas d'être considérés comme des humains. Il les torture, se repaît de leurs cris, de leur souffrance, de leurs suppliques… Il prend plaisir à cela. Et son hobby principal est de trouver d'autres idées toujours plus efficaces et plus originales. Ayant un grand respect pour la magie, d'ailleurs, il passe son temps libre à ça, en fait. Il aime créer de nouveaux sorts, de nouvelles potions… Et les tester, bien sûr…
    Quant aux phobies… Il n'a peur de rien, ce sont les autres qui ont peur de lui.


    Historique

    Dossier scolaire
    Lieu d’étude : Poudlard
    Notes aux BUSEs : Excellentes
    Notes aux ASPICs : Excellentes aussi, mais franchement, on s'en tappe…

    Dossier Professionnel
    Apprentissage : Quelques mois dans un magasin puis le reste en autodidacte.
    Professions exercées : Vendeur… Mais oublions ce passage sombre de sa vie. Sinon, il a été "Seigneur des Ténèbres", ce qui a, notons le, bien plus de classe, non ?

    Autre
    Casier Judiciaire : Ah ! Ah ! Ah ! Génocide, ça compte ? Enfin bon, il a été gracié, maintenant… Il est Ministre, il a donc tous les droits ^^
    Autre : N'oubliez pas qu'un Tabou porte sur son nom. Si vous le prononcez, vous aurez aussitôt des Mangemorts à proximité pour vous le faire regretter.

    _________________
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Lord Voldemort
    *Ministre de la Magie*
    ¤Grand Méchant Serpent Chauve et Gris¤

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 48
    Age : 87
    Localisation : Ministère de la Magie, Londres
    Date d'inscription : 08/11/2008

    Informations complémentaires
    Relations:

    MessageSujet: Re: Lord Voldemort - Ministre de la Magie Britanique   Dim 9 Nov - 23:36

    Histoire

    Avant sa naissance : Avant la naissance du Lord, le Seigneur des Ténèbres n'existait pas, donc on s'en fout… Hum, hum, pardon… Reprenons… C'est l'histoire d'une gamine pas très gâtée par la nature. Déjà, elle est laide. Heureusement pour lui, le jeune Jedusor n'a pas hérité des yeux de sa mère… Elle avait un strabisme très prononcé. Ajouté à ça, elle était plutôt maigrichonne, habillée de haillons, pas très propres, les cheveux raides et cassants… Une sorcière comme dans les contes pour enfants moldus. Mais il ne faut pas s'y méprendre, même si son père la traitait de Cracmolle, elle n'en était pas une. Elle connaissait la magie et la maîtrisait étant plus douée pour les potions que pour autre chose. Elle n'était pas très habille de sa baguette et en plus elle était une femme. Son père la méprisait donc, la considérant comme sa bonne et ne portant attention qu'à son frère. Elle n'était pas jalouse, elle n'avait pas vraiment de caractère en fait. Pourtant, elle était éprise d'un homme. Un homme qui était tout le contraire d'elle. Pour commencer, c'était un moldu, mais nous y reviendrons. Il était beau, il était riche, il était beau, il était le suzerain des lieux, il était beau, il était jeune (elle aussi, certes), il était beau et… je vous ai dit qu'il était beau ? Mais bon, c'était un moldu et la pauvre Mérope savait que son père ne lui permettrait jamais même de s'approcher de son prince charmant. La vie n'étant pas que mauvaise, la jeune fille reçu alors un miracle : son père et son frère furent enfermés à Azkaban ! Débarrassée de ces poids et enfin libre, elle se décida à passer à l'action. Elle n'était pas aussi idiote qu'elle n'y paraissait et avait conscience que son physique peu avantageux ne lui permettrait pas d'obtenir honnêtement le cœur de son aimé. Elle échafauda alors tout un plan. Tout d'abord, elle passa plusieurs jours et plusieurs nuits à concocter un philtre d'amour et, dieu seul sait comment, elle le fit boire au beau prince (qui n'était pas prince, soit dit en passant). Celui-ci s'éprit instantanément d'elle et les deux amants s'enfuirent ensemble comme dans les contes de fées. Mais Mérope ne voulait pas passer sa vie à droguer son amant et elle décida de le faire rester près d'elle d'une autre façon. Elle se débrouilla donc pour tomber enceinte étant persuadée, dans son romantisme, que le jeune homme resterait à ses côtés pour assumer cette responsabilité. Elle cessa donc de droguer l'homme et lui révéla ses pouvoirs… Qu'elle était naïve la petite. Dès qu'il fut libéré, le prince charmant redevint un crapaud, il la rejeta, affirma qu'elle l'avait envoûté (ce qui était vrai, mais tout de même >.<) et s'en reparti vers son chez lui où elle n'était pas la bienvenue. Eplorée, pauvre, démunie et laide (bah oui, ça change pas ces choses là), elle se retrouva à devoir accoucher dans un orphelinat moldu. Peu de temps après, elle perdit la vie. Tom Jedusor Junior était né (pauvre gosse, avec un nom comme ça, c'est sûr qu'il est devenu mauvais…).
    Histoire Personnelle : Une enfance joyeuse s'il en est. Bébé Tom ne pleurait jamais. Il regardait le monde en silence. Déjà, la haine entrait en lui, il savait qu'il n'était pas à sa place. Quand il grandit, il en fut encore plus certain. Il avait des pulsions, des envies cruelles… qu'il passait sur des animaux (pauvres bêtes). Mais le garçon avait déjà une notion étrange de l'animal. On retrouvait des chats ou des chiens morts ou mutilés et parfois quelques enfants subissaient des sévices, avaient des accidents… Mais jamais on ne pouvait relier cela à notre sorcier en herbe (qui s'ignorait encore ^^). De plus, bien que toujours discret et renfermé, il avait déjà des désirs de domination, de possession. Tout ce qui lui plaisait, il le voulait. Il était devenu, donc, un petit chapardeur très doué. Il volait des objets et, de la même manière, il était impossible de l'accuser. A croire que les objets se déplaçaient d'eux même pour venir se cacher dans sa chambre… Peut être était-ce ce qu'ils faisaient, d'ailleurs. Et un beau jour, un vieux barbu vint lui faire une sale blague. Il lui raconta qu'il était un sorcier et qu'il allait entrer dans une école de magie. Tom l'écouta mais, après le départ du vieillard sénile, il n'y pensa plus… Jusqu'à ce qu'il reçoive sa lettre.
    Découverte des Pouvoirs : Tom s'était bien rendu compte que quelque chose était étrange chez lui : il lui arrivait de déplacer des objets sans les toucher ou d'ordonner à des animaux d'attaquer un élève et celui-ci obéissait sans avoir été dressé. Le jeune homme avait aussi une autre particularité : il aimait bien les serpents et ceux-ci le lui rendaient bien : ils lui parlaient. Mais tout cela, il l'avait depuis tout petit, il n'avais pas conscience que c'était "ses pouvoirs". Il prit conscience qu'il était un sorcier quand il reçut la lettre de Poudlard et qu'il se remémora la visite du vieux fou. Oui, il était un sorcier… Mais le plus extraordinaire fut quand il déposa le choixpeau magique sur sa tête. Celui-ci fit une belle bourde ce jour là. En discutant avec le jeune Tom avant de le répartir, il lui révéla qu'il était le descendant du créateur de la maison dans laquelle il allait être réparti… Il alla à Serpentard.
    Ce qu'il a fait à Poudlard : Persuadé que le monde magique était son seul salut pour échapper à l'orphelinat moldu, Tom Jedusor se concentra sur le travail et les études. Il était un élève brillant et ses professeurs l'aimaient et avaient confiance en lui, le considérant comme un modèle… Sauf un, bien sûr, le vieux croûton… Quoi qu'il en soit, le jeune homme ne chercha pas particulièrement à être populaire. Il travaillait, obsédé par ses ancêtres, il faisait beaucoup de recherches, mais il ne cherchait pas à s'entendre avec les autres élèves. Il pensait pouvoir s'en sortir seul, ne s'intéressant qu'aux personnes qui pouvaient lui apporter quelque chose. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il fit en sorte d'entre au Club de Slug, il se disait que ça pouvait lui être utile. En cinquième année, il était préfet et surtout, il avait enfin trouvé comment ouvrir la fameuse Chambre des Secrets. Il alla jusqu'à tuer une sang de bourbe mais dû cesser ses crimes pour préserver Poudlard et terminer ses études. Néanmoins, il fit en sorte de s'en sortir bien : il reçu une médaille pour service rendus à l'école… la bonne blague. C'est à ce moment là, qu'il comprit qu'il ne pouvait pas toujours agir seul. Il décida donc de changer les choses. Déjà à cette époque, il se faisait appeler Lord Voldemort, mais il le fit encore plus, créant son propre groupe d'amis qui n'étaient pas vraiment des amis, mais plutôt des pions qu'il manipulaient à sa guise. L'année suivante, il tua toute sa famille Moldue et on le vit porter un anneau au doigt dont il n'expliqua pas l'origine. Il devint encore plus virulent dans sa haine envers les moldus, les sang de bourbe et les sangs mêlés. Ayant tué sa famille, il se sentait purifié, il était un sang pur et personne n'eut jamais l'occasion d'en douter. Personne ne savait que du sang moldu coulait dans ses veines. Il était l'héritier de Serpentard. En dernière année, il était Préfet en Chef et il avait déjà un petit groupe à sa botte qui s'occupaient d'assurer la suprématie de la pureté du Sang. Son destin était enclenché.
    La vie aprés Poudlard : Dans les années qui suivirent sa sortie de Poudlard, Lord Voldemort abandonna complètement son nom de moldu. Il passa les premiers temps à créer des Horcruxes, son projet étant de pouvoir défier la mort puis il créa les Mangemorts. C'est là que sa vraie vie commença. Son but était de contrôler le monde. Il avait des hommes à son service, il tuait et torturait les êtres inutiles, il voyageait à travers le pays en semant la terreur. Son objectif était le monde, mais il commençait pas l'Angleterre. Il s'alliait aux espèces les plus puissantes et les plus destructrices à ces yeux. Que ce soient les Detraqueurs ou les Géants, il les contrôlaient et en était fier. Il avait des espions à Poudlard et dans le Ministère. Mais s'il était certain de pouvoir contrôler le Ministère de la Magie, l'école de Sorcellerie lui résistait encore. Le vieux fou était tenace et il protégeait ses ouailles, mais le Mage Noir comptait bien infiltrer ses hommes parmi les siens et convertir de gré ou de force les sorciers qui le combattaient à devenir ses alliés. Malheureusement pour lui, il entendit parler d'une certaine prophétie et s'empressa d'aller tuer un bébé… Mais tout ne se passa pas comme prévu et le pauvre petit Voldy fut réduit à néant par un rebond de son sort sur le morpion. Comme tous le savent à présent, il erra pendant plusieurs longues années à la recherche d'un corps. Heureusement qu'il avait créé des Horcruxes, il serait mort, sinon… Mais ces années en mode fantômes furent mises à profit. Il avait des hommes un peu partout dans le monde et en Europe et il se réfugia dans les pays européens les plus adeptes de la magie noir dans l'espoir de trouver un moyen de ressusciter. On ne sait pas aujourd'hui à quel point il dirige ou non ces pays, d'ailleurs. L'Albanie, la Serbie, la Russie… Tout cela est flou. Quoi qu'il en soit, son idéologie y est respectée. C'est donc après une dizaine d'années de souffrance qu'il connu une première forme de libération. Il avait un pion à ses ordres et un corps à sa disposition. Il créa un nouvel horcruxe pas sécurité et ne se sépara alors plus de son serpent : Nagini. Il voulait la pierre philosophale mais elle lui échappa. Il se rendit alors compte que le gamin vivant, il ne pourrait pas redevenir celui qu'il était. Il chercha un corps et revint, quelques années après, à la vie. Tout recommença alors, il rappela tous ses Mangemorts, réunissant ses forces et les organisant à nouveau. Certains Mangemorts furent envoyés en infiltration en profitant du fait que nul ne croyait à son retour. D'autres étaient destinés aux massacres et aux actions de masses et enfin, les derniers avaient pour mission de recruter et de former les nouveaux Mangemorts. En trois ans, Lord Voldemort avait pris le contrôle du Ministère, tué Albus Dumbledore et il venait d'éliminer Harry Potter. Sa victoire était complète. Mais la bataille avait été un champ de mort et il avait perdu beaucoup de ses Mangemorts les plus efficaces et les plus fidèles. Heureusement, les espions étaient toujours là et les formateurs aussi. Il avait perdu Nagini et cela le toucha étrangement plus que la mort de Bellatrix par exemple. Il pouvait remplacer un Mangemort mais pas son serpent… Il ne le fit jamais d'ailleurs. Mais il prit un malin plaisir à torturer et à tuer Neville Londubat. Après la Grande Bataille de Poudlard ou plutôt la Grande Victoire de Poudlard, le Seigneur des Ténèbres plaça un Mangemort à la tête de l'établissement et s'occupa de prendre le pouvoir sur le Ministère. D'ailleurs, il y arriva plutôt bien, faisant dans un premier temps en sorte de mettre une poupée à la place du Ministre puis décidant de gérer lui même ce rôle. Il est donc actuellement Ministre de la Magie Britanique. Et la plus part de ses employés hauts placés sont des Mangemorts. Il reconstruit ses forces et envisage d'étendre son pouvoir sur le reste de l'Europe. Son premier objectif concerne les pays slaves qui partagent souvent son idéologie mais il surveille activement ses pays "limitrophes" : la France et l'Allemagne car c'est d'eux qu'il craint le plus une attaque.

    _________________
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Lord Voldemort
    *Ministre de la Magie*
    ¤Grand Méchant Serpent Chauve et Gris¤

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 48
    Age : 87
    Localisation : Ministère de la Magie, Londres
    Date d'inscription : 08/11/2008

    Informations complémentaires
    Relations:

    MessageSujet: Re: Lord Voldemort - Ministre de la Magie Britanique   Sam 31 Jan - 0:51

    RP

    En ce matin typique d'une journée typique, par un temps typiquement londonien (c'est à dire grisâtre), un homme n'ayant rien de typique se leva d'un lit typiquement noble et vieux dans lequel il n'avait pas vraiment dormi. Il faut dire que cet homme ne dormait que peu, mais il s'accordait tout de même des temps de pause pour son corps et le peu qu'il restait de son âme, de temps en temps. Par contre son esprit ne prenait que rarement du repos… Ce qui est typique pour quelqu'un de son rang. Son rang ? Suivons le dans cette journée typique et vous comprendrez mieux.

    L'homme, donc, c'était levé. Il avait traversé sa typique demeure de noble britannique mais n'avait pas opté pour l'option "petit déjeuner typiquement anglais" avec œuf et bacon. En réalité, cet homme mangeait encore moins qu'il ne dormait. Il avait donc traversé ces couloirs typiquement froids et glauques sans éprouver la moindre gène et sans rencontrer personne. Mais même les typiques elfes de maison qui faisaient tout pour ne pas croiser son passage. Et comme tout salarié typique, il utilisa un moyen de déplacement typiquement sorcier pour se rendre sur son lieu de travail : il transplana. Mais il ne s'agissait pas d'un salarié typique, il n'arriva donc pas dans la section réservée aux employés mais directement dans son bureau, typique d'un grand chef d'entreprise.

    Notre homme portait une typique robe de sorcier noire. Très longue pour qu'on ne voit pas ses pieds mais aussi très sobre et stricte. Par contre, il préférait une capuche au typique chapeau pointu. A peine avait-il eu le temps de repousser la dite capuche et de s'installer sur le typique énorme fauteuil du dirigeant, on frappa à sa porte et un sous fifre typique entra, fit quelques pas, une liasse de documents à la main et posa un genou à terre dans la très typique position du chevalier servant. C'était très typique pour notre homme. Il sentait la peur émaner de son employer mais il était de bonne humeur et invita l'homme à se relever. Typiquement, celui-ci garda la tête baisser tout en faisant son typique rapport matinal et déposa les typiques documents administratifs à vérifier et signer.

    Mais de quelle entreprise typiquement britannique ce typique PDG est-il PDG, vous demandez vous. Et bien je vais vous le dire : il dirige la plus grosse entreprise du pays… Le pays lui même. Effectivement, cet homme pas typique du tout n'est autre que le Ministre de la Magie Britannique. Mais il n'a rien d'un britannique typique, me direz vous… Dites le donc ! Certes, vous répondrais-je, mais il a bien plus. Il a l'idéologie, la puissance magique et les hommes qu'il faut pour contrôler le pays. De plus, il a des alliés de choix : la peur et la mort.

    Nous passerons donc rapidement sur la journée typique de ce pas typique Ministre de la Magie Britannique, l'administratif et les réunions interminables concernant les prochaines actions anti-sang mêlés (typiques de ce gouvernement) sont d'un ennui terrible. Par contre, les particularité de cette journée peuvent être intéressantes. Le compte rendu des actions Mangemort, par exemple : les interventions typiques de lynchages publique suite à la rupture du Tabou ; les recherches typiques sur les terroristes typiques : l'Ordre du Phénix ; les recrutements de sorciers typiquement de sang pur… Mais même cela est sommes toutes typiquement répétitif.

    Qu'y a-t-il donc de passionnant dans cette journée typique… Rien, elle est typique !

    Une journée particulière aurait pu voir le passage d'une loi extraordinaire, l'arrestation d'un terroriste, la torture d'un espion, quelques sortilèges impardonnables, un rapport à distance avec un espion en Allemagne…

    Mais il s'agit ici d'une journée typique. Donc, typiquement, elle se termine très tard et ne présente aucun intérêt. La nuit tombée, notre homme, discret, curieux peut être, profitera de la couverture de sa capuche pour observer la population en dissimulant son aura typiquement puissante et effrayante puis il rentrera chez lui…

    Typiquement.

    _________________
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    William Stark
    *Barman of the Rose Rent*
    ¤L'Anglais de l'Alexanderplatz¤

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 263
    Age : 62
    Localisation : Allemagne - a droite à gauche
    Date d'inscription : 04/11/2008

    Informations complémentaires
    Relations:

    MessageSujet: Re: Lord Voldemort - Ministre de la Magie Britanique   Sam 31 Jan - 0:57

    Typique ! édenté

    _________________
    Are you goin' to Scarborough Fair ?
    Parsley, Sage, Rosemary and Thyme
    Remember me to one who lives there,

    She once was a true love of mine

    Cadfael (Jon) William Stark
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Lord Voldemort - Ministre de la Magie Britanique   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Lord Voldemort - Ministre de la Magie Britanique
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Les t shirts à message
    » Samaël D. Mayfair - Le Ministre de la Magie en action
    » La Ministre Théberge craque! TVA 17h 2 décembre.
    » Pétition : Qui d'autre veut pousser le Ministre à agir ?
    » Magie Noire (Black Magic)

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Europa Nox :: Bureau d'Immigration :: Registres :: Royaume-Uni :: Citoyens-
    Sauter vers: